melior AG
PhysiO® Mineralfutter - zum Fressen gern

Les atouts du libre-service

Article technique de Corinne Paillex, PM PhysiO® + Moruline®

La minéralisation en libre-service présente des avantages. Elle permet notamment à chaque animal de se complémenter selonses besoins particuliers.

La nutrition est une discipline complexe et évolutive, et les réglages et ajustements de la ration sont constants. Les facteurs d’expression du potentiel de la ration sont multiples. Il faut tenir compte de paramètres très divers, tels que l’ambiance des bâtiments, la concurrence au sein du troupeau, la quantité et la qualité des composantes de la ration, les condition de stockage et de préparation, la météo, etc.

Forme variable

La forme de distribution du minéral joue également un rôle. Elle peut être différente selon les situations et le mode de détention. Souvent, un minéral en semouline ou granulé est distribué pour équilibrer la ration de base, mais dans ce cas, on ne tient pas compte des besoins distincts des animaux. Ainsi, ces solutions conventionnelles répondent de plus en plus difficilement aux exigences des élevages performants.

Atouts variés

L’apport de minéral via un seau à lécher en libre-service, en stabulation par exemple, permet de couvrir les besoins individuels des animaux et de sécuriser les apports. Il permet également l’activation naturelle de la principale source de bicarbonate: la salive, pour autant que l’animal puisse lécher aisément et suffisamment. Son rapport technicoéconomique est très intéressant au regard des bénéfices apportés. Les derniers résultats d’essais zootechniques sont parlants que ce soit en mode extensif comme en intensif.

La minéralisation en libreservice permet aussi de distribuer, simplement et conomiquement, un produit spécifiquement formulé pour répon dre à une thématique momentanée. Par exemple, un bloc minéral enrichi avec de l’ail, qui agira comme répulsif contre les mouches, ou encore un produit enrichi en huiles essentielles spécifiques, prévenant les risques d’infections pulmonaires. Cette minéralisation de haute valeur évolue grâce à la technicité de ses formulations et elle apporte une forte valeur ajoutée aux clients, avec des seaux dédiés à des problématiques récurrentes et à des effets préventifs très concluants.

Un seau pratique

Le seau à lécher est disponible pour chaque stade physiologique de l’animal. C’est également un moyen simple et pratique de faire saliver, de faire consommer du minéral, et aussi un gain de temps essentiel pour l’éleveur.

Une technologie de fabrication à froid et coulée est indispensable pour permettre l’introduction d’éléments sensibles tels que toutes les vitamines, des noyaux de plantes, des huiles essentielles, des additifs, des levures, etc. Cette technologie de fabrication permet également une protection totale de la masse contre les chocs météorologiques. La pluie ne pénétre pas ni ne dissoud le produit et le soleil ne le dessèche pas. Le seau doit être fermé hermétiquement pour conserver ses avantages.

Favorable aux animaux

Les seaux à lécher se présentent comme des sources d’apports nutritionnels, mais aussi de bien-être animal. La minéralisation en libre-service sécurise la ration au niveau individuel, au-delà d’un régime de base équilibré, tout en contribuant à l’expression des comportements naturels des animaux, tels que léchage, piquage, grattage, exploration.

Tout le challenge est d’adapter la formule aux besoins mais aussi au comportement de l’animal. En stabulation, comme à l’extérieur, on veillera à poser le seau dans un porte-seau prévu à cet effet à 60 cm de hauteur au minimum. Les derniers essais ont prouvé, lorsque le couloir d’alimentation est vide, des consommations nocturnes de plus de 50% de la consommation globale du troupeau.

La gestion de la consommation se fait par l’appétence et la formulation adaptée au cycle de vie et à la ration, mais aussi par les caractéristiques technologiques comme la dureté